Fr:Guide de dépannage

From NeoWiki

(Difference between revisions)
Jump to: navigation, search
Revision as of 07:44, 16 February 2007 (edit)
Sardisson (Talk | contribs)
(NeoOffice ne veut pas démarrer ou bien se plante pendant le démarrage ou juste après - update 10.3.9 java)
← Previous diff
Revision as of 12:49, 16 February 2007 (edit) (undo)
Valterb (Talk | contribs)
(update Java version on 10.4.8)
Next diff →
Line 21: Line 21:
** Ouvrez le terminal (<tt>/Applications/Utilitaires/Terminal.app</tt>), tapez ce qui suit et pressez la touche '''Retour Chariot''' : <br><pre>java -version</pre> ** Ouvrez le terminal (<tt>/Applications/Utilitaires/Terminal.app</tt>), tapez ce qui suit et pressez la touche '''Retour Chariot''' : <br><pre>java -version</pre>
*** Mac OS X 10.3.9:<br><code>java version "1.4.2_12"<br>Java(TM) 2 Runtime Environment, Standard Edition (build 1.4.2_12-270)<br>Java HotSpot(TM) Client VM (build 1.4.2-70, mixed mode)</code> *** Mac OS X 10.3.9:<br><code>java version "1.4.2_12"<br>Java(TM) 2 Runtime Environment, Standard Edition (build 1.4.2_12-270)<br>Java HotSpot(TM) Client VM (build 1.4.2-70, mixed mode)</code>
-*** Mac OS X 10.4.3:<br><code>java version "1.4.2_09"<br>Java(TM) 2 Runtime Environment, Standard Edition (build 1.4.2_09-232)<br>Java HotSpot(TM) Client VM (build 1.4.2-54, mixed mode)</code>+*** Mac OS X 10.4.8:<br><code>java version "1.5.0_07"<br>Java(TM) 2 Runtime Environment, Standard Edition (build 1.5.0_07-164)<br>Java HotSpot(TM) Client VM (build 1.5.0_07-87, mixed mode, sharing)</code>
* Vérifiez l'intégrité de votre machine Java en version 1.4.2 * Vérifiez l'intégrité de votre machine Java en version 1.4.2

Revision as of 12:49, 16 February 2007

Cet article n'est pas à jour. Vous pouvez aider la communauté NeoOffice en le corrigeant.

Il y a un grand nombre de problèmes qui peuvent causer un plantage de NeoOffice ou une dégradation de ses performances. Cette page liste les problèmes connus et les astuces permettant d'empêcher le problème d'apparaître, de le contourner ou d'en minimiser les conséquences.

Contents

Problèmes Généraux

  • Vérifiez toujours que vous utilisez la dernière mise à jour de votre version de Mac OS X (p. ex. 10.3.9 ou 10.4.8), les dernières mises à jour de sécutité et de Java disponibles fournies par Apple ( voir plus bas les instructions d'utilisation de Mise à jour de logiciels… et vérifiez votre version de Java) ainsi que le dernier correctif de NeoOffice.
    • Bien que NeoOffice puisse fonctionner sur des versions antérieures de Mac OS X 10.3 et 10.4, chaque correctif n'est destiné qu'à la dernière version .x au moment de sa publication.
    • De même, chaque correctif de NeoOffice n'est destiné qu'à la dernière mise à jour de Java pour la version correspondante de Mac OS X, et ne pas disposer de la dernière mise à jour de Java peut causer des problèmes bizarres et inexplicables autrement.
    • NeoOffice est régulièrement mis à jour grâce à des correctifs, et un problème que vous constatez a souvent été corrigé par le dernier correctif, ne manquez donc pas d'installer ces correctifs.

NeoOffice ne veut pas démarrer ou bien se plante pendant le démarrage ou juste après

  • Vérifiez que les fichiers correspondants à soffice.* ont des droits d'exécution.
  • Vérifiez dans Console.log (accessible par /Applications/Utilitaires/Console.app la présence de messages au sujet de Java, soffice.bin ou NeoOffice.
  • Si NeoOffice démarre mais "traîne" pendant le démarrage (plus d'une minute environ sur les récents Macs), enregistrez un échantillon avant de forcer NeoOffice à quitter, l'un des développeurs ou l'équipe d'aide de la communauté peut être capable de comprendre le problème en se basant sur le fichier de log ainsi sauvegardé.
  • Vérifiez si une entrée vient d'être ajoutée dans ~/Bibliothèque/logs/CrashReport/soffice.bin.crash.log (C'est le log en cas de crash de NeoOffice et malheureusement de OpenOffice.org)
    Ces fichiers de log contiennent souvent des informations très utiles, et même si pour vous, ça n'a pas de sens, pour un des développeurs ou une des personnes de l'équipe de support , ce peut être très utile pour diagnostiquer le problème.
    Consultez cette section du Bugzilla Guide pour trouver des informations complémentaires sur les emplacements des logs de crash.
  • Vérifiez que votre machine Java est à la dernière mise à jour de la version 1.4.2 (ou Java 1.5 sur Mac OS X 10.4)
    • Lancez l'application Mise à jour de logiciels (depuis le menu Pomme) et installez toutes les mises à jour de Mac OS X, les mises à jour de sécurité et les mises à jour de Java qui sont proposées. Vous pouvez être amenés à lancer Mise à jour de logiciels plusieurs fois pour mettre à jour complètement votre système.
    • Ouvrez le terminal (/Applications/Utilitaires/Terminal.app), tapez ce qui suit et pressez la touche Retour Chariot :
      java -version
      • Mac OS X 10.3.9:
        java version "1.4.2_12"
        Java(TM) 2 Runtime Environment, Standard Edition (build 1.4.2_12-270)
        Java HotSpot(TM) Client VM (build 1.4.2-70, mixed mode)
      • Mac OS X 10.4.8:
        java version "1.5.0_07"
        Java(TM) 2 Runtime Environment, Standard Edition (build 1.5.0_07-164)
        Java HotSpot(TM) Client VM (build 1.5.0_07-87, mixed mode, sharing)
  • Vérifiez l'intégrité de votre machine Java en version 1.4.2
    1. Créer un fichier texte nommé Test Java, mettez-y le code suivant et sauvez le :
import java.awt.*;

public class Test {

        public static void main(String[] args) {

                Frame f = new Frame();
                Panel p = new Panel();
                f.add(p);
                f.setSize(500, 500);
                f.show();

        }

}
    1. Ouvrez le Terminal (/Applications/Utilitaires/Terminal.app) et entrez "cd " et le chemin du dossier dans lequel vous avez placé le fichier Test.java.
    2. Compilez le fichier Test.java en entrant la commande suivante dans le Terminal:
      javac Test.java
    3. Exécutez le programme compilé avec Java 1.4.2 en entrant la commande suivante:

/System/Library/Frameworks/JavaVM.framework/Versions/1.4.2/Commands/java -classpath . Test
    1. Si une fenêtre vide apparaît lorsque vous exécutez ce programme, vous savez que Java 1.4.2 fonctionne correctement. [1] (modifié pour Java 1.4.2)
  • Une archive partagée Java est corrompue (ceci peut-il être détecté par ce qui précède ?)
    Souvent provoqué par une mise à jour du système 10.3.x. Apple publia une mise à jour pour corriger cela (mais une autre peut aussi en être la cause ; Terry a une solution potentielle pour elles)
  • Vous avez installé une extension Java dans l'un des répertoires suivants et elle perturbe votre JVM : [2]:
    • ~/Library/Java/Extensions/
    • /Library/Java/Extensions/
    • /System/Library/Frameworks/JavaVM.framework/Versions/1.4.2/Home/lib/ext/
    Supprimez l'extension incriminée et essayez de relancer NeoOffice (N.B. : NeoOffice essaie d'empêcher que les extensions installées dans les deux premiers répertoires soient chargées, mais le dernier contient des fichiers indispensables pour la JVM et on ne peut pas empêcher son contenu d'être chargé.)
  • Des fichiers de préférences de l'utilisateur sont corrompus
    • Quittez (Forcez à quitter) NeoOffice, déplacez votre dossier de préférences, et relancez NeoOffice (ne laissez pas NeoOffice 2.x (ré-)importer vos préférences depuis NeoOffice 1.x)
      • NeoOffice 2.x: ~/Bibliothéque/Preferences/NeoOffice-2.x
      • NeoOffice 1.2.x: ~/Bibliothéque/Preferences/NeoOffice-1.x
      • NeoOffice/J 1.1: ~/Bibliothèque/NeoOfficeJ-1.1
  • L'addition de script 24Uemail

NeoOffice se plante de manière aléatoire

  • Haxies (programmes qui utilisent Unsanity's APE)
    Tous les plantages aléatoires ne sont pas causés par des haxies, mais nous avons trouvé une corrélation disproportionnée entre la présence de haxies et d'étranges plantages de NeoOffice (c'était particulièrement vrai pour des versions de NeoOffice antérieures à la version 1.2 Alpha, qui utilisaient Java 1.3.1). Beaucoup d'autres développeurs pour Mac ont fait l'expérience de problèmes similaires avec leurs applications lorsque des haxies étaient présents.
    Les haxies interviennent en introduisant leur code dans des applications actives pour personnaliser le fonctionnement de Mac OS X ou d'une application, d'une façon que ni Apple ni le développeur de l'application n'avait voulue. Un haxie peut avoir un bug qui provoque le plantage d'une application, ou il peut simplement créer une situation que l'application n'est pas préparée à traiter et donc provoquer un plantage.
    Étant donnés le cadre de ce projet et les limites en temps et en ressources des développeurs, aucun effort ne sera fait pour corriger un bug qui ne se produit que lors de la présence d'un haxie.
    • Désactivez tous les haxies installés, ou ajoutez NeoOffice à la liste des exclusions pour ces haxies.
  • Des fichiers de préférences de l'utilisateur sont corrompus
    • Quittez (Forcez à quitter) NeoOffice, déplacez votre dossier de préférences, et relancez NeoOffice (ne laissez pas NeoOffice 2.x (ré-)importer vos préférences depuis NeoOffice 1.x)
      • NeoOffice 2.x: ~/Bibliothèque/Preferences/NeoOffice-2.x
      • NeoOffice 1.2.x: ~/Bibliothèque/Preferences/NeoOffice-1.x
      • NeoOffice/J 1.1: ~/Bibliothèque/NeoOfficeJ-1.1

Problèmes avec les menus ou la barre de menus

  • Haxies et programmes similaires
    • MenuCracker
      Bien que ce ne soit pas un haxie de Unsanity APE, ce programme permet à des applications tierces d'ajouter dans la barre de menus de Mac OS X des entrées qui causent des problèmes tels que, dans le passé, la disparition de la barre de menus des menus de NeoOffice.

Plantage pendant l'affichage de la liste des polices

  • Ceci est généralement du à une police corrompue qui fait boucler ou planter les routines Apple d'affichage des polices (ex : Vivaldi)
    • Vérifiez si vous avez une police corrompue et désactivez-la avec le LIvre des Polices
      • Sous Mac OS X 10.3.x: Utilisez FontDoctor™ (Mode démonstration)
      • Sous Mac OS X 10.4.x: Utilisez le Livre des Polices :
        • Sélectionnez toutes vos polices dans le Livre des Polices
        • Dans le menu Fichier, sélectionnez Valider la Police
        • Sélectionnez sur le panneau Validation des polices Sélectionnez Avertissements dans le menu déroulant en haut à gauche
        • Sélectionnez les polices que vous voulez supprimer et cliquer sur "Supprimer des polices"

Problèmes de performances

Principales causes de performances médiocres

  • Processus en tâche de fond
    Tâches de fond s'exécutant sans arrêt
  • Taille de la mémoire RAM inférieure à 512 Mo
    Bien que NeoOffice puisse tourner sur un Mac avec 512 Mo de RAM, il tournera plus lentement et se lancera moins vite particulièrement si vous avez d'autres applications qui tournent en même temps. (Mac OS X tourne vraiment mieux avec 512 Mo de RAM ou plus). Heureusement, la RAM n'est pas chère, l'ajout de RAM est la solution financièrement la plus efficace pour accélérer votre Mac. Sur ce fil, vous trouverez des témoignages.
  • Grand nombre de polices installées(Lisez Cette partie des problèmes d'installation)
  • Concernant OpenOffice.org 2.0
    Par défaut, OpenOffice.org 2.0 crée des copies adaptées de toutes les polices installées sur votre Mac. Comme ces polices sont stockées dans les fichiers de l'application OpenOffice.org (alors qu'elles sont stockées dans un dossier ordinaire avec OpenOffice.org 1.2.2), toutes ces polices dupliquées sont chargées par l'ATS (Apple Type Server) qui les rend disponibles pour toutes les applications Mac OS X. Ces polices dupliquées dégradent sérieusement les performances de NeoOffice, peuvent amener un mauvais rendu des polices et même causer des plantages.
  • Logiciels anti-virus
    Certains logiciels anti-virus analysent les fichiers quand ils sont ouverts.
    Certains logiciels anti-virus analysent les fichiers archives (.sit, .tar, .gz, et .zip et ses cousins, comme .jar) quand on y accède.
    NeoOffice ouvre et accède à de nombreux fichiers au démarrage, des fichiers archives .zip and .jar inclus.
    • Désactivez les logiciels anti-virus pour l'application NeoOffice et le répertoire de Préférences (~/Bibliothèque/Preferences/NeoOffice-2.x ), ou pour les fichiers archives de l'application NeoOffice et du répertoire de Préférences.

Un correctif ne semble pas corriger l'anomalie prévue

  • Mac OS X charge en cache les bibliothèques partagées et les classes Java pour augmenter les performances ; Malheureusement, il aussi la désagréable de ne vider ce cache quand les bibliothèques et des classes mises à jour sont installées (comme pour les correctifs NeoOffice). Si une anomalie semble ne pas être corrigée après l'application du correctif adapté, essayez de redémarrer votre Mac, qui effacera toutes les anciennes versions des librairies et des classes du cache. Si l'anomalie est toujours présente après le redémarrage, réouvrez-la dans Bugzilla.
  • Vous appliquez le correctif quand NeoOffice tournait : Quittez NeoOffice et relancez-le.

Les Préférences semblent ne pas se conserver

Si les préférences ou les changements de réglages ne semblent pas s'appliquer ou se conserver entre deux redémarrages de NeoOffice , la cause la plus probable est une sorte de corruption de votre répertoire de préférences. Permettre à NeoOffice de créer un nouvel ensemble devrait régler le problème.

  1. Déplacez ou renommez votre répertoire ~/Bibliothèque/Preferences/NeoOffice-2.x (~/Bibliothèque/Preferences/NeoOffice-1.x pour NeoOffice 1.x; dans ce cas, déplacez ou renommez votre répertoire ~/Bibliothèque/NeoOfficeJ-1.1, si jamais vous aviez installé NeoOffice/J 1.1)
  2. Lancez NeoOffice; un nouveau répertoire de préférences et de nouveaux réglages seront créés (pour NeoOffice 2.0, ne laissez pas "l'assistant" importer vos préférences depuis l'ancienne version au démarrage)
  • Dans certains cas il se peut que seules les préférences de NeoOffice 2.x ou 1.x soient corrompues, permettre alors à NeoOffice de réimporter vos préférences depuis NeoOffice 1.x ou NeoOffice/J 1.1 peut restaurer quelques uns de vos réglages sans réintroduire la corruption. Dans ce cas, il suffit de déplacer ou renommer seulement le dossier ~/Bibliothèque/Preferences/NeoOffice-2.x (~/Bibliothèque/Preferences/NeoOffice-1.x pour NeoOffice 1.x) avant de lancer NeoOffice.
  • Vous trouverez des indications sur la façon d'identifier le fichier de préférences corrompu (afin de sauvegarder vos autres préférences) dans le message de Lorinda sur ce forum sur trinity.

Certains raccourcis clavier ne fonctionnent pas

  • Si vous définissez un raccourci clavier et qu'il ne fonctionne pas, c'est peut-être parce que vous avez choisi une combinaison de touches que Mac OS X utilise déjà comme un raccourci système de base ou bien dans un de ses services.
    • Regardez dans le panneau Clavier et souris dans les Préférences Système, sélectionner l'onglet Raccourcis clavier et recherchez si votre choix n'est pas déjà utilisé comme raccourci du système (Cette option doit n'être disponible que sous Mac OS X 10.4).
    • Regardez également le sous-menu Services (ex : TextEdit->Services) et recherchez si votre combinaison n'est pas déjà utilisée dans ces sous-menus (cmd-shift-L est souvent définie comme «Rechercher avec Google»).
      • Si vous n'utilisez jamais les raccourcis clavier des services et que vous voulez libérer les combinaisons de touches, vous pouvez installer le très pratique panneau de préférences Service Manager (C'est un freeware) pour désactiver un à un les Services (Tourne sous 10.2.x, 10.3.x et 10.4.x).
      • Les utilisateurs de 10.4.x peuvent utiliser l'application ServiceScrubber (c'est un freeware) pour désactiver les services ou redéfinir leurs raccourcis clavier.
  • Si une combinaison est montrée comme raccourci dans un des menus de NeoOffice mais qu'il ne marche pas, c'est peut être parce que qu'il a été assigné comme raccourci global de NeoOffice, il a été surchargé par un raccourci assigné par le module dans lequel vous êtes (ex : Writer, Calc, ...)
    C'est le cas de cmd-shift-F11, par exemple ; la barre de menus montre cette combinaison de touches comme déclenchant le dialogue Outils/Options... mais qui ne fonctionnent pas dans Writer parce que, dans Writer, cette combinaison de touches est assignée à une autre action relative aux modèles. Une fois que vous avez supprimé cet assignement spécifique à un module, le raccourci fonctionne comme affiché dans le menu.


Cet article dans d'autres langues : English, Deutsch, Italiano Español
Personal tools