Fr:Comparaison des Fonctionnalités de NeoOffice 2.2.3

From NeoWiki

Jump to: navigation, search
Dernière mise à jour le : 30 mars 2008

N.B. Cette page compare NeoOffice 2.2.3 à OpenOffice.org 2.3.1 et Microsoft Office 2008. Pour voir la page comparant NeoOffice 2.2.2 avec les versions alors actuelles d'OpenOffice.org (X11) et Microsoft Office 2004, voyez Comparaison des Fonctionnalités de NeoOffice 2.2.2.

Les avantages de NeoOffice sur les autres suites bureautiques, particulièrement celle de Microsoft, sont légion. Parmi les plus importantes : NeoOffice est un logiciel libre et gratuit, qui vous épargne de dispendieuses taxes de licence.

Il existe un forum actif, dédié au support technique et à l'aide, fréquenté par les développeurs eux-mêmes. Vous le trouverez à l'adresse http://trinity.neooffice.org/

Cela dit, d'autres suites bureautiques incluent des fonctionnalités absentes dans NeoOffice qui peuvent vous être indispensables dans votre travail, et acheter un logiciel commercial vous assure de la qualité professionnelle de ce logiciel et vous donne droit à l'aide technique de professionnels.

Cette page tente de fournir une comparaison équilibrée, mais en aucun cas complète de NeoOffice avec deux suites bureautiques comparables, Microsoft Office et OpenOffice.org, pour vous aider à prendre une décision en disposant de plus d'informations pour évaluer les logiciels bureautiques. D'autres développeurs ont de semblables pages comparatives. Ceux d'entre vous qui sont intéressés peuvent consulter la section ci-dessous.

[edit] NeoOffice vs. Microsoft Office

En dehors de ces avantages non négligeables, NeoOffice 2.2.3 possède des fonctionnalités qui la font surpasser la suite Microsoft Office :

FonctionnalitéNeoOfficeMS Office 2008 pour Mac
Généralités :
Prix (édition standard)0 €558 €
Fonctionne sur les Macs à processeur IntelNativementNativement
Universal Binary (application unique fonctionnant sur les Macs Intel et PPC)Image:redX.pngImage:check.png
Contenu des documents indexable par SpotlightImage:check.pngImage:check.png
Auto-complétion des mots (optionnelle)Image:check.pngImage:redX.png
Système logique et global pour les modèles de document, protégé contre des modifications accidentellesImage:check.pngImage:redX.png
Exportation de code HTML propre et conforme aux standards internationauxImage:check.pngImage:redX.png
Prise en charge du standard international ISO 26300 OpenDocument (format de fichier)Image:check.pngImage:redX.png
Prise en charge des formats de fichiers Microsoft Office 2007 (OpenXML)Image:check.png*Image:check.png
Prise en charge de logiciels de reconnaissance vocale Image:check.pngImage:check.png(?)
Interface utilisateur cohérente, réduisant le temps et le coût de l'apprentissageImage:check.pngImage:redX.png
Nombre de langues prises en charge (interface utilisateur et aide)58†11†
Nombre de langues prises en charge (correction orthographique)88‡12‡
Prise en charge des écritures en non-roman (europe) incluant les langues sud-asiatiques, est-asiatiques, les langues de droite à gauche et les langues à affichage complexeImage:check.pngCertaines [1]
Liste (non exhaustive) des écritures et langues prises en charge :
ArabeImage:check.pngImage:redX.png
ArménienImage:check.pngImage:redX.png
CyrilliqueImage:check.pngImage:check.png
CherokeeImage:check.pngImage:check.png
Chinois simplifiéImage:check.pngImage:check.png
Chinois traditionnelImage:check.pngImage:check.png
Devanagari & Gujarati (langages Indic)Image:check.pngImage:redX.png
GrecImage:check.pngImage:check.png
HébreuImage:check.pngImage:redX.png
InuktitutImage:check.pngImage:check.png
JaponaisImage:check.pngImage:check.png
CoréenImage:check.pngImage:check.png
Roman (Europe de l'Est et de l'Ouest)Image:check.pngImage:check.png
Roman (Hawaii et Sami du Nord)Image:check.pngImage:check.png
Roman (Vietnam)Image:check.pngImage:redX.png
TamilImage:check.pngImage:check.png
ThaiImage:check.pngImage:redX.png
AutresProbable****Indéterminé
Writer (traitement de texte) :
Système de style logique qui n'invente pas de styles basés sur vos choix de mise en pageImage:check.pngImage:redX.png
Numérotation (puce et liste) fonctionnelleImage:check.pngImage:redX.png
Capacité à importer des documents WordPerfect (grâce au projet libwpd)Image:check.pngImage:redX.png
Capacité à importer des documents Microsoft Works (grâce aux projets libwps et ooo-build )Image:check.png††Image:redX.png
Calc (tableur) :
Davantage d'options conditionnelles pour l'aspect des cellulesImage:check.pngImage:redX.png
Système de présentation basé sur les styles pour le texte et les cellulesImage:check.pngImage:redX.png
Prise en charge des extensions de programmation linéaire pour les tableurs (grâce au projet ooo-build) Image:check.pngImage:check.png
Prise en charge des macros Visual Basic (VBA) pour les applications (grâce au projet ooo-build)Image:check.png††Image:redX.png
Impress (logiciel de présentation) :
Possibilité d'exporter comme animation FlashImage:check.pngImage:redX.png
Plus grandes capacités de polices artistiques (3D)Image:check.pngImage:redX.png
Prise en charge des fichiers audio et vidéos gérés par QuickTimeImage:check.pngImage:check.png
Notes :
*NeoOffice 2.2.3 inclut la gestion des fichiers Word 2007 (.docx) en utilisant le code du projet odf-converter  ; la prise en charge des fichiers Excel 2007 et PowerPoint 2007 est prévue [2]. Microsoft a annoncé qu'il fournirait des convertisseurs pour Office 2004 dans le courant de 2007 et qu'Office 2008 gérerait complètement les nouveaux formats.
† NeoOffice 2.2.3 n'est fourni qu'avec une interface utilisateur en Anglais; des localisations pour les 57 autres langues sont disponibles gratuitement sur cette page. Toutes les versions d'Office 2008 sont disponibles en allemand, anglais, danois, espagnol, français, italien, japonais, néerlandais, norvégien, portugais et suédois. [3].
‡ NeoOffice 2.2.3 utilise le correcteur orthographique natif de Mac OS X par défaut. S'il n'y a pas de correcteur orthographique dans une langue donnée, NeoOffice a recours aux dictionnaires Hunspell. Un nombre toujours croissant d'outils linguistiques pour de nombreuses langues sont mis à disposition par le projet OpenOffice.org [4]. Ils peuvent êtres installés avec l'Assistant Dictionnaire (dans le menu Fichier, choisissez Assistants, puis "Installer de nouveaux dictionnaires..."). Microsoft Office 2008 est fourni avec des outils pour l'allemand (DE/CH), l'anglais (US/UK/AU), le danois, l'espagnol, le français (FR/CA), l'italien, le japonais, le néerlandais, le norvégien (NB/NN), le portugais (PT/BR) et le suédois. [5].
** Parce que OpenOffice.org inclut le support pour des langues et des écritures qui ne possèdent pas de configuration-clavier sous Mac OS X, et parce que Mac OS X comprend les systèmes Unicode pour beaucoup de ces langues même si la société Apple ne fournit pas de police ou de clavier, il est très vraisemblable que NeoOffice gèrera des entrées de texte (et peut-être des sorties) dans des langues ou écritures une fois installées les polices Unicode de tierce partie et les configurations de clavier. Voir Your Multilingual Mac [en] de Tom Gewecke. Par exemple, il y a un rapport sur le fait que NeoOffice manipule très bien le Khmer, et un autre rapport sur l'utilisation de NeoOffice avec des caractères en "Unicode Planes 1 et 2".
†† Cette prise en charge est encore expérimentale ; VBA : il se peut que certaines macros ne fonctionnent pas parfaitement ; documents Microsoft Works : toutes les versions du format ne sont pas prises en charge, et certains éléments de mise en forme pourraient ne pas être conservés.

[edit] NeoOffice vs. OpenOffice.org pour Macintosh (X11)

NeoOffice est beaucoup plus intégré à Mac OS X que la version Mac d'OpenOffice.org. Plutôt que de passer par X11, NeoOffice utilise Java et Cocoa comme passerelles entre l'interface d'OpenOffice.org et le système OS X d'Apple.

FonctionnalitéNeoOfficeOpenOffice.org pour Mac (X11)
Utilisation des polices Mac (aucune conversion nécessaire)Image:check.pngImage:redX.png
Affichage lissé des polices (Anticrénelage Quartz)Image:check.pngImage:redX.png
Prise en charge des claviers et méthodes d'entrée de texte internationauxImage:check.pngPartielle
Permutation des claviers et méthodes d'entrée de texte associées à votre MacImage:check.pngImage:redX.png
Création de document PDF optimiséeImage:check.pngImage:redX.png
Menus natifs (Aqua)Image:check.pngImage:redX.png
Dialogues d'ouverture & fermeture de documents natifs (Aqua)Image:check.pngImage:redX.png
Boutons, cases à cocher et barres de défilement AquaImage:check.pngImage:redX.png
Ensemble d'icônes de style AquaImage:check.pngImage:redX.png
Impression native Mac OS XImage:check.pngImage:redX.png
Copier-coller natif (avec styles)Image:check.pngImage:redX.png
Glisser-déposer avec d'autres applicationsImage:check.pngImage:redX.png
Raccourcis clavier Mac (touche Pomme)Image:check.pngImage:check.png*
Prise en charge de la molette de défilement (souris)Image:check.pngImage:check.png
Intégration avec le Finder et les clients de messagerie courantsImage:check.pngPartielle†
Contenu des documents indexable par SpotlightImage:check.pngImage:redX.png
Prise en charge de Quick LookImage:check.pngImage:redX.png
Utilise le correcteur orthographique natif de Mac OS X pour les langues prises en chargeImage:check.pngImage:redX.png
Utilise le carnet d'adresses de Mac OS X comme source de donnéesImage:check.pngImage:redX.png**
Utilise le carnet d'adresses de Thunderbird comme source de donnéesImage:check.pngImage:redX.png
Utilisable avec des outils d'accessibilité tels que iListen, Proloquo, ViaVoice, etc.Image:check.pngImage:redX.png
Écrit et lit les fichiers sur les volumes AFP et SMB et sur les iDisksImage:check.pngPartiellement††
Prise en charge des formats de fichiers Microsoft Office 2007 (OpenXML)Image:check.pngImage:redX.png
Prise en charge des extensions de programmation linéaire pour les tableursImage:check.pngImage:redX.png
Prise en charge des macros Visual Basic (VBA) pour les applicationsImage:check.pngImage:redX.png
Prise en charge des documents Microsoft WorksImage:check.pngImage:redX.png
Version d'OpenOffice.org de référence2.2.12.3 ‡‡
Fonctionne sous Mac OS X 10.3.x et 10.4.xImage:check.pngImage:redX.png‡‡
Fonctionne sur les Macs à processeur IntelNativementNativement‡‡
Notes :
* Valable uniquement avec certains réglages du système X11 d'Apple; par ailleurs la touche Contrôle pourrait ne pas fonctionner correctement.
† L'intégration au Finder est effectuée à l'aide d'un programme en AppleScript; une intégration plus importante est possible [en] grâce à l'application Start OpenOffice.org séparée.
‡ NeoOffice inclut le plugin NeoLight; les utilisateurs d'OpenOffice.org (X11) doivent télécharger et installer le plugin eux-mêmes. Sur Mac OS X 10.5, Apple inclut les fichiers OpenDocument Text (.odt dans les fichiers pris en charge nativeement par Spotlight et Quick Look.
**Cette fonctionnalité était attendue dans OpenOffice.org 2.3 mais n'est pas présente dans cette version. Il est probable qu'elle apparaitra dans une version future d'OpenOffice.org.
†† OpenOffice.org ne gère pas les iDisks et les volumes webdav, et ne gère pas non plus les fichiers .odb du module Base sur des volumes distants.
‡‡ La version officielle d'OpenOffice.org est disponible au téléchargement de façon séparée pour différentes langues; OpenOffice.org 2.3 est disponible en anglais et 10 autres langues pour les Macs à processeur PowerPC, et en anglais et 5 autres langues pour les Macs à processeur Intel. Elle fonctionne sous Mac OS X 10.4.x et les versions ultérieures. Pour savoir quelle version est disponible dans votre langue et pour votre processeur, rendez vous ici. Des versions pour d'autres langues peuvent être disponibles ou non.

[edit] Ce qui reste à faire

En toute honnêteté, NeoOffice n'est pas parfait - quel programme l'est ? Outre le fait qu'il nécessite une quantité importante de mémoire vive (384 Mo minimum, 512 Mo ou plus recommandés), il y a toujours matière à amélioration. Mais NeoOffice peut (et veut) s'améliorer. Peut-être, pour commencer, en s'inspirant de la comparaison suivante :

Fonctionnalité NeoOffice MS Office 2004 pour Mac OpenOffice.org pour Mac (X11)
Prise en charge de contenu multimédia dans les documents Image:redX.png Image:check.png Image:redX.png
Raccourcis clavier non-Mac Certains Certains Certains
Options pour la création de tableaux Bonnes Très bonnes Bonnes
« Look » Aqua de l'interface Bon Complet Inexistant

[edit] Autres comparaisons

D'autre comparaisons entre certaines suites bureautiques et applications de traitement de texte sont consultables à :
Mellel : Competitive Comparison [en] (redlers.com; compare Mellel 2.0 avec Microsoft™ Office 2004, OpenOffice.org 2.0.x, et Nisus Writer Express 2.7, mais pas NeoOffice)
Word-Alternativen: Der Test [de] (apfelwiki.de; compare AbiWord 2.4.5, Mellel 2.2, NeoOffice 1.2.2/2.0.3 Aqua Beta, Nisus Writer Express 2.7, et Apple Pages 2.0.2).

[edit] Formats de fichier pris en charge

NeoOffice peut lire et écrire une grande variété de formats de fichiers, courants comme anciens. Les formats (courants et récents) de la suite Microsoft Office en font partie. Pour une liste complète des formats, consultez le tableau Formats de Fichiers dans NeoOffice.


This article in other languages: English Italiano
Personal tools